Variabilité d'effet des inhibiteurs des kinases sur les lignées cellulaires de cancer du sein

Les tumeurs du sein appartenant au sous-groupe triple négatif (TN) (pas de recepteur aux oestrogène, à la progestérone ou à l' ErbB2 exprimés) sont les plus agressifs et ont le pire pronostic en raison du manque de thérapies spécifiques.
Les tyrosine kinases de la famille ABL sont responsables de la leucémie myéloïde chronique (LMC) et peuvent être impliqués dans le cancer du sein TN. Dans ce travail nous avons testé les inhibiteurs de kinases ABL utilisés pour traiter la LMC contre des lignées cellulaires TN. 
Nous avons trouvé de manière inattendue des effets opposés de ces inhibiteurs selon la lignée de cellules TN testée. Ainsi, les inhibiteurs Abl ne seraient bénéfiques que pour un sous-ensemble de patients TN et très dangereux pour les autres.

Nouvelle publication: ABL Tyrosine Kinase Inhibition Variable Effects on the Invasive Properties of Different Triple Negative Breast Cancer Cell Lines.
Auteurs: Chevalier C, Cannet A, Descamps S, Sirvent A, Simon V, Roche S, Benistant C
Journal: PLoS One, 2015 Mar 24;10(3)
Retrouvez la publication ici

Prix du Jeune Chercheur de la Société Française de Biophysique

Félicitations à Patrice Rassam (Doctorant 2008-2012 dans l'équipe de PE Milhiet) qui vient d'être sélectionné pour recevoir le Prix du Jeune Chercheur de la Société Française de Biophysique. Il recevra son prix et fera une présentation orale lors du Congrès ZIEB , à Dresde, Allemagne, en Juillet 2015.

Félicitations à Linnea Olofsson (Doctorant 2010-2014 dans l'équipe de E. Margeat) qui recevra le prix « Les Grandes Avancées en Biologie -Santé » du pôle Rabelais le 3 Juin 2015 (Genopolys).

Connexion